Sélectionner une page

#5

La lumière

PHOTO (φωτoς : lumière) GRAPHIE (γραφειν : écrire)
Un cours important.

#5

La lumière

PHOTO (φωτoς : lumière) GRAPHIE (γραφειν : écrire)
Un cours important.

En premier est la lumière

Faire une photo est avant tout un moyen de contrôler la lumière qui entre dans notre appareil photo. L’ouverture, la vitesse et la sensibilité sont les réglages pour la capturer.

La lumière est notre matière première et avec elle, nous allons pouvoir écrire et garder une trace.

Comprendre la lumière, savoir l’apprécier, la jauger, est absolument indispensable. Connaitre ses différentes caractéristiques permet d’améliorer considérablement ses photographies, quelque soit le matériel utilisé.

Le spectre de la lumière

La lumière est un rayonnement électromagnétique, entre l’ultra violet et l’infrarouge : les ondes vont du violet au rouge. On appelle cette étendue le spectre de la lumière ou spectre visible.
Newton a été le premier qui eut l’idée de la décomposer. Ainsi en faisant passer une lumière blanche à travers un prisme, on découvre toutes les nuances de couleurs qui la compose.

Les sources de la lumière

La lumière est partout et peut provenir d’une source naturelle ou artificielle.

La lumière naturelle

Le soleil et la lune sont des sources de lumière naturelle. Elles peuvent être visibles ou cachées (par des nuages par exemple) et sont variables suivant le moment et le lieu de la prise de vue : ce qui change tout le temps la façon dont les éléments seront éclairés.

La lumière artificielle

Les sources de lumière artificielle sont plus nombreuses : lampes, bougies, vitrines, écrans, flashs… Ce sont des lumières constantes dans leur rendu mais certaines peuvent être modulables (comme les éclairages de studio) et permettent de créer sa lumière.

L’intensité de la lumière

L’intensité correspond à la quantité de lumière arrivant sur le sujet. Chaque sujet réfléchit la lumière différemment selon sa taille, sa matière et sa couleur. Ils n’ont donc pas besoin de la même intensité pour être éclairés.
Un exemple de 2 sujets différents éclairés par la même source et placée à la même distance : la lumière semble plus forte sur le citron alors que c’est la même.

f/3.2 – 1/10s – 100 isos

f/3.2 – 1/10s – 100 isos

Extrait du clip d’Opale – Sparkles and Wine.

La direction de la lumière

La lumière peut venir de divers côtés et la direction de la lumière influence beaucoup l’image. En plein jour vers midi, elle vient du dessus, alors qu’au lever ou au coucher du soleil, elle vient du côté : ce qui donne des rendus très différents. Aussi la lumière peut rebondir sur toute surface claire (mur blanc, gravier, réflecteur…) que l’on peut tirer à notre avantage.

La température de couleur de
la lumière

Toute source de lumière n’est pas transparente mais a une dominante colorée plus ou moins chaude (orange) ou froide (bleue). Cette température de couleur est mesurée en Kelvin. 
On peut modifier la température de couleur (le réglage se nomme Balance des Blancs) manuellement sur l’appareil photo ou en Post-traitement.

La Balance des Blancs dans Affinity Photo

La qualité de la lumière

Il existe une multitude de sources lumineuses et elles peuvent être utilisées de différentes manières : directe, dirigée ou diffuse. C’est selon la manière choisie ou disponible qui va dépendre la qualité de la lumière et donc inévitablement aussi la qualité des ombres. La lumière est dite :

Directe

lorsque la source est ponctuelle comme la lumière du jour ou une ampoule.

Dirigée

lorsque les rayons lumineux sont concentrés en passant par un faisceau.

Diffuse

lorsqu’un écran opaque est interposé entre la source et le sujet.

Ce qu’on appelle qualité de la lumière se réfère, en simplifiant, à une lumière dure ou à une lumière douce.  Plus une source de lumière sera petite et éloignée du sujet, plus elle sera dure. Plus une source de lumière sera grande et proche du sujet, plus elle sera douce. À moins de vouloir créer un effet particulier, une lumière douce est en général plus flatteuse (en particulier pour le portrait).

La lumière dure

On dit d’une lumière qu’elle est dure lorsqu’elle n’a pas été diffusée ou subi de diffraction. Elle se propage alors en ligne droite et se caractérise par des ombres denses, très noires, un fort contraste et des contours nets. C’est la lumière du soleil à midi par temps clair. La lumière dure est caractérisée par les ombres, beaucoup d’ombre et des ombres très fortes que l’on distingue facilement.

La lumière douce

Une lumière est qualifiée de douce, lorsqu’elle est diffusée ou diffractée. La diffusion intervient lorsque l’on place une surface opaque ou translucide entre la source lumineuse et le sujet. Dans la nature, ce sont les nuages qui jouent le rôle de diffuseur. La diffusion donne une lumière moins contrastée, avec des ombres moins noires, des contours adoucis et plus de modelé. 

Voir la lumière d’une scène est la première chose à faire avant de la photographier : elle peut influencer notre placement et notre composition.

Pin It on Pinterest